Des panneaux pédagogiques et une aire conviviale financés par la centrale photovoltaïque de la Petite Vicomté

Lundi 31 mai 2021 – Située à proximité du pont de Sorges aux Ponts-de-Cé, sur le site d’une ancienne décharge, la centrale solaire de La Petite Vicomté a été mise en service en décembre 2019. Depuis plus d’un an, elle produit ses premiers kilowattheures.
Portée par plusieurs acteurs, Alter Energies, Valeco et Énergie Partagée, cette centrale se compose de 21 280 panneaux sur une surface d’environ 11 ha. Elle atteint une puissance de 9,25 MWc et produit environ 11 000 MWh par an, l’équivalent de la consommation électrique hors chauffage de 4 000 foyers.

Sensibilisation à la transition énergétique via la prime ENERCOOP

L’énergie produite est achetée par le tandem CNR/Enercoop, fournisseur d’électricité s’approvisionnant à 100% auprès de producteurs d’énergie renouvelable situés en France. Alter Energies, Valeco et Énergie Partagée ont choisi de vendre l’électricité à Enercoop, car le modèle porté par la coopérative est vertueux et correspond aux valeurs du projet.
A l’échelle nationale, la Petite Vicomté est le premier projet ayant bénéficié d’une prime d’Enercoop pour le financement d’actions de sensibilisation en faveur de la transition énergétique. Une enveloppe de 10 000 € va permettre chaque année de déployer des actions spécifiques à vocation pédagogique.

Les co-développeurs du projet sont particulièrement fier de cette réalisation exemplaire.

Pour Marie-Josèphe HAMARD, Présidente d’Alter Energies : « La prime d’Enercoop permet de financer des actions de sensibilisation aux économies d’énergies et à la transition énergétique. En cela elle apporte une dimension supplémentaire au projet. »

« Sur un site qui a longtemps servi de décharge et qui était impropre à l’agriculture ou à la construction, nous avons désormais une centrale solaire qui contribue à une transition énergétique pleinement citoyenne avec l’intégration d’Enercoop. La valorisation des lieux et la sensibilisation du public sont aussi des piliers importants de ce projet pour tous les habitants du territoire » précise François Daumard, Président de Valeco.

Pour Erwan Boumard, directeur d’Énergie Partagée, « Ce projet montre qu’en se réappropriant la production d’énergie, les acteurs publics et de l’économie sociale et solidaire favorisent la réorientation des retombées économiques, qui bénéficient de façon accrue au territoire et à ses actions de transition. » 

Un « spot » de choix à destination des promeneurs

La centrale se situe à un emplacement stratégique pour sensibiliser aux énergies renouvelables. Sa position entre les bords de Loire et Angers, la place à proximité de deux circuits touristiques très fréquentés « La Loire à vélo » et une liaison pour rejoindre « La vélo Francette ».

Les actions mises en place
Pour cette 1ère année d’exploitation, les co-actionnaires ont choisi de dédier cette enveloppe financée par le bonus Enercoop à l’installation de panneaux d’information et d’une aire conviviale. Ces aménagements sont en place depuis mi-avril 2021.

Des panneaux d’information

Quatre panneaux pédagogiques ont été conçus et installés aux abords directs du site. Ils ont pour vocation d’informer les passants et d’éveiller les curiosités sur l’environnement et les enjeux du territoire.

Thématiques traitées sur ces 4 panneaux :
1. « La centrale solaire de la Petite Vicomté »
2. « L’environnement autour de la centrale solaire »
3. « L’histoire des lieux et des aménagements du Val d’Authion »
4. « Le paysage ligérien : un patrimoine mondial de l’Unesco »

 

 

Une aire de repos

Deux tables de pique-nique (12 places assises et 4 places PMR) ont aussi été financées par la SAS La Petite Vicomté. Ce mobilier public a été installé par les ateliers municipaux de la ville des Ponts-de-Cé. Le site dispose désormais d’une aire conviviale propice au repos pour les habitants et les nombreuses personnes de passage.

 

 

Les acteurs

La ville des Ponts-de-Cé

Depuis plusieurs années, la ville des Ponts-de-Cé s’est engagée dans une politique de développement durable. Pionnière dans la région en matière de dématérialisation, elle a également choisi rapidement de pratiquer une gestion différenciée de ses espaces publics et de limiter très fortement l’utilisation d’intrants. Chaque année, un bilan complet des actions engagées sous l’angle développement durable est présenté en séance du Conseil municipal. Celles-ci concernent aussi bien les initiatives en matière environnementale mais aussi en termes de citoyenneté ou d’économie avec les soutiens apportés aux initiatives d’économie circulaire. L’installation de la plus grande ferme photovoltaïque du département confirme cette volonté d’inscrire le territoire Ponts-de-Céais dans une dynamique de développement respectueuse de l’avenir de notre planète. Elle s’est engagée depuis 2020 dans un plan climat communal impliquant 140 acteurs du territoire.

À propos d’Enercoop

Enercoop, fournisseur d’électricité vraiment verte, locale et citoyenne, a pour objectif de faire avancer concrètement la transition énergétique. Militantes et engagées, les 11 coopératives du réseau Enercoop sont réparties dans toute la France et s’approvisionnent auprès de producteurs d’énergie renouvelable locaux en les rémunérant au juste prix, avec des contrats sur le long terme. En proposant une électricité sans approvisionnement d’origine nucléaire, l’offre d’Enercoop a été, en 2018, classée « Premium » par l’ADEME et au 1er rang ex-aequo en 2019 du classement des fournisseurs d’électricité verts selon Greenpeace. Garantir une électricité vraiment renouvelable n’est pas la seule mission d’Enercoop : la coopérative a pour objectif d’impliquer les citoyens dans son organisation et de défendre l’intérêt collectif plutôt que la recherche de profit. Elle aide de nombreux projets citoyens à sortir de terre et les accompagne dans leur développement. Le réseau Enercoop rassemble aujourd’hui plus de 100 000 clients, dont 55 700 sociétaires, 354 producteurs et 235 salariés. Plus d’informations sur www.enercoop.fr

À propos d’Alter Energies

Outil des collectivités au service de la transition énergétique dans le Maine-et-Loire, la SEM Alter Energies a pour vocation le développement, le financement et l’exploitation de projets d’énergies renouvelables. Créée en 2009, elle est le fruit d’un partenariat entre des collectivités locales (Département du Maine-et-Loire et SIEML) et des acteurs régionaux et nationaux de l’économie (Caisse des Dépôts et Consignation, Caisse d’Epargne, Banque Populaire, Crédit Agricole, Crédit Mutuel). Après s’être développée principalement sur les toitures photovoltaïques, elle réalise actuellement ses premières centrales solaires au sol et parc éolien, et étudie également d’autres énergies. Plus d’informations sur www.anjouloireterritoire.fr/alter-energies

A propos de Valeco

Filiale d’EnBW, l’un des plus grands fournisseurs d’énergie en Allemagne et en Europe, Valeco est exploitant de projets EnR. Basée à Montpellier depuis plus de 30 ans, la société, qui emploie plus de 200 personnes dans les secteurs de l’énergie éolienne et photovoltaïque, est présente sur toute la chaîne de valeur en France et à l’international : de l’identification de sites propices à la vente d’électricité renouvelable. Au 31 décembre 2020, Valeco comptabilise une puissance installée de 515 MW (407 MW d’éolien terrestre, 108 MW d’énergie solaire) ainsi qu’un pipeline de projets de 2 GW, Valeco a généré un chiffre d’affaires de 76 millions d’euros en 2020. EnBW compte 4 400 MW de production d’énergies renouvelables. Plus d’informations sur www.groupevaleco.com

À propos d’Énergie Partagée

Mouvement national de l’énergie citoyenne, Énergie Partagée accompagne et finance les projets citoyens de production d’énergie renouvelable. Portés par des collectifs citoyens et des collectivités locales qui en maîtrisent la gouvernance, ils font bénéficier leur territoire des retombées économiques et sociales générées. Reconnue Entreprise solidaire d’utilité sociale et labellisée Finansol, Énergie Partagée est aussi un outil d’investissement qui soutient les projets citoyens d’énergie renouvelable, en y investissant en fonds propres l’épargne de l’épargne de 6 500 actionnaires citoyens. Mi-2021, Énergie Partagée compte 90 projets de production d’énergie renouvelable (en exploitation ou en développement) co-financés à hauteur de de plus de 25 millions d’euros). Plus d’informations sur www.energie-partagee.org

Télécharger le dossier de presse

* * * * *

Contacts Presse

Alter Energies
Cécile GROSBOIS
c.grosbois@anjouloireterritoire.fr – 06 31 47 23 22

Ville des Ponts-de-Cé
Fabrice VILLECHIEN
fabrice.villechien@ville-lespontsdece.fr – 02 41 79 27 93

Enercoop
Lorraine BRUCKER-ROMAC – lorraine.brucker@looksharp.fr – 01 81 80 95 10
Alexandre LE MOAL – alexandre.lemoal@looksharp.fr – 01 81 80 95 13

Valeco
Agence Dakota Communication
valeco@dakota.fr – 01 55 32 10 40

Énergie Partagée
Xavier RABILLOUD
xavier.rabilloud@energie-partagee.org – 04 26 78 24 76