Témoignages

Je m’appelle Clément Bouniol et je travaille en tant que Chargé de Développement Territorial Solaire depuis février 2018. Je suis arrivé en stage de fin d’études à Valeco, pour ma dernière année d’école d’ingénieur. J’étais à l’INSA de Lyon depuis 2013, et j’ai obtenu mon diplôme d’ingénieur spécialité Génie Energétique et Environnement en 2018.

Depuis mes débuts à Valeco, je travaille sur l’identification de sites potentiels pour des centrales photovoltaïques au sol en Auvergne-Rhône-Alpes principalement. A l’origine basé depuis Montpellier, je travaille depuis janvier 2020 à Lyon pour être au plus proche des territoires que j’étudie.

  • Quelles sont tes principales missions ?

L’objectif d’un Chargé de Développement Territorial est d’identifier des sites potentiels et d’amorcer des projets qualifiés afin de préparer le développement de projets photovoltaïques. Pour cela, un travail de « prospection » est réalisé, que ce soit cartographique ou au travers de contacts, afin d’identifier de nouveaux terrains. Une fois qu’un site nous semble intéressant, nous rentrons en contact avec les propriétaires et les collectivités locales afin d’échanger sur la possibilité d’y envisager une centrale photovoltaïque au sol. Si le site est pertinent et que toutes les parties adhèrent au projet, la dernière mission du Chargé de Développement Territorial est de conclure un premier contrat afin de pouvoir véritablement débuter le développement du projet.

  • Que préfères-tu dans ton poste ?

Ma partie préférée est d’aller à la rencontre des différents acteurs des territoires prospectés. Échanger avec les propriétaires de terrains, discuter avec les collectivités pour comprendre les sensibilités du territoire, aller sur le terrain. Ce sont pour moi les aspects les plus valorisants, et l’objectif de tout le travail qui est fourni en amont.

  • De quel projet es-tu le plus fier ?

Le projet dont je suis le plus fier est un projet de développement mixte de centrale photovoltaïque et base de loisirs. La commune est propriétaire des terrains, et le Maire a vu l’opportunité d’équiper une partie du foncier en photovoltaïque afin de concrétiser son projet de requalifier une ancienne friche industrielle et y développer une base de loisirs. Le projet suit aujourd’hui le cours normal de son développement, et est fortement ancré dans son territoire en faisant participer de nombreux partenaires locaux.  

  • Quels conseils donnerais-tu aux futures recrues ?

Si je devais donner un conseil aux futures recrues de Valeco, c’est de ne pas hésiter à être curieux et poser des questions. L’ambiance de travail y est très bonne, et les salariés répondront avec plaisir à vos interrogations !